WEAREANNU

WEAREANNU


WEAREANNU est une marque amusante, créative et ouverte d’esprit qui soutient la créativité sous toutes ses formes.

Clément lunetier

Clément lunetier

Clément lunetier est une marque unique en son genre, imaginée par deux lunetiers passionnés de création. Lassés de la lunetterie traditionnelle et des grandes marques, ils ont souhaité concevoir et fabriquer des modèles iconoclastes et personnalisables, sans transiger sur l’élégance ni sur leurs valeurs. Clément Lunetier a ainsi vu le jour, suite à de nombreux échanges autour de la passion de la lunetterie et la fascination de la création. Ces lunettes sont pensées pour chaque individu.

CONCEPT

Chaque monture est un mariage inédit de matières originales (bois, métal…), et fabriquée à la main au cœur de l’atelier Strasbourgeois. Notre ligne de conduite

logo clément lunetier

Clément Lunetier croit en une production raisonnable et raisonnée. Pour ce faire, nous collaborons avec des fournisseurs locaux et nous privilégions des circuits courts. Chaque monture est fabriquée à l’unité, et à la commande. Nous n’avons aucun stock. Ainsi, toutes les montures créées sont portées, et rien n’est perdu.

, l’exigence du travail bien fait. Le résultat ? Des lunettes légères, pensées pour épouser les lignes et courbes du visage, dans le respect des matériaux employés, et dessinées pour un confort total. Chaque modèle est unique, porteur de sens, d’esthétique et d’originalité. Et n’oublions pas que l’objet est 100% français, et de haute qualité.

ENGAGEMENTS

Clément Lunetier croit en une production raisonnable et raisonnée. Pour ce faire, nous collaborons avec des fournisseurs locaux et nous privilégions des circuits courts. Chaque monture est fabriquée à l’unité, et à la commande. Nous n’avons aucun stock. Ainsi, toutes les montures créées sont portées, et rien n’est perdu.

À l’image de nos montures, l’environnement de marque (guide-formes, nuanciers…) est également élaboré à partir du savoir-faire des artisans locaux et de notre équipe.

L’abandon des verres de présentation est une prise de position inédite dans le monde de la lunetterie. Mais que nous estimions nécessaire. Leurs étapes de fabrication sont trop nombreuses et polluantes. Comme solution pour les prises de mesures, nous avons pensé à un outil simple : un réglet réutilisable fabriqué en Alsace.

Nos montures Brett

Nos montures Brett

Brett Eyewear : Lunettes de vue et de soleil pour les vrais gentlemen

Messieurs, vous avez toujours rêvé devant les costumes de James Bond et de ses compatriotes ? Brett Eyewear vous offre une occasion unique de leur ressembler, à travers des lunettes extrêmement distinguées !

Devenez un héros du quotidien

Inspirés d’une série des années 1970, où un gentleman de la City côtoyait un self-made-man américain, les créateurs de Brett Eyewear imaginent des modèles rétro rendant hommage aux personnages de Starsky et Hutch, Les Mystères de l’Ouest, ou encore Charlie et ses drôles de dames.

Les nostalgiques de ces ténébreux au grand cœur vont se ruer vers ces pépites !

Des collections au charme brut et élégant

Les lunettes de soleil ou de vue combinent harmonieusement acier, acétate ou encore titanium : des matériaux aussi solides que chics, subtilement colorés pour des modèles tout en sobriété. L’équipement parfait pour se sortir de toutes les situations avec flegme, et toujours sans accroc !

Inutile de traverser la Manche, rendez-vous dans votre boutique optique pour découvrir cette marque So British !

Nos montures Thierry Lasry

Nos montures Thierry Lasry

Thierry Lasry

De Rihanna à Madonna en passant par Eva Mendes, ses belles montures habillent toutes les stars américaines . On a discuté cat eye et acétate avec Thierry Lasry, créateur français, qui a élevé la lunette au rang d’accessoire de mode.

Le pedigree de ce Parisien d’une quarantaine d’années, fils d’une mère designer et d’un père opticien, parle pour lui. « Que faire d’autre !« , s’exclame en riant Thierry Lasry lorsqu’on lui demande pourquoi il s’est lancé dans la lunette. « J’ai débuté ma carrière en relançant la marque familiale Harry Lary’s fondée 15 ans auparavant« . Mais très vite, il se met en tête de monter son affaire, et de rafraîchir le marché des solaires pour y apporter une dimension nouvelle.

Thierry Lasry se rend alors à Première Classe, salon professionnel haut de gamme dévoilant les tendances accessoires des saisons à venir. Il y donne à voir ses premières créations. « Dans les années 2000, c’est LE salon, le rendez-vous de la planète mode« , se souvient-il. Il y a encore peu d’exposants, et tous sont plus pointus les uns que les autres. « Lorsque j’arrive, les gens me regardent comme un extraterrestre« . Et pour cause, il est le seul exposant proposant des lunettes de soleil. « A ce moment-là, on s’achète des lunettes de soleil pour protéger ses yeux, point, ça n’a rien d’un objet de mode ! On ne collectionne pas les paires de toutes les couleurs« .

En effet, en 2002, selon Les Echos, les Français consacrent seulement 8% de leur budget optique aux solaires. Pour autant, il ne se démonte pas, participe au salon pendant quelques saisons. Au fur et à mesure, ses montures très graphiques et colorées, en acétate mouchetée et branches dorées tapent dans l’œil de certaines personnalités influentes du milieu, qui viennent de chez Saks, Bergdorf Goodman, W magazine. Son carnet d’adresses s’enrichit. Le Vogue anglais en demande quelques échantillons.

Le profil de Thierry Lasry sort du lot :  le marché est encore 100% dominé par des griffes comme Gucci ou Dolce&Gabbana. Mais la qualité et la créativité ne sont pas toujours au rendez-vous. La lunette est totalement mise de côté et gérée par des licenciés qui sont bien loin (géographiquement et stylistiquement) de l’ADN des marques en question. Par ailleurs, on entre doucement dans l’ère des designers stars à la Tom Ford. « J’ai eu envie de me calquer sur ce modèle, de créer quelque chose de très personnel« , se souvient celui dont la marque éponyme est désormais distribuée dans plus de soixante pays.

Un succès fulgurant auprès des stars hollywoodiennes

Tout décolle pour lui en 2008, lorsque Nicole Richie s’achète un de ses modèles. « C’est la Kim Kardashian du moment, elle est super suivie« , explique-t-il. Son manager, séduit par le design des lunettes en fait de même, et conseille la marque à toutes ses clientes. Puis c’est Madonna qui lui réclame quelques paires. La fusée Lasry est lancée. W magazine fait un portrait du créateur, Johnny Johansson, directeur artistique d’ACNE le contacte pour lancer sa collection de solaires. Et comme le succès appelle le succès, ce sera aussi Sarah Andelman de Colette, et Pietro Beccari chez Fendi… « Mais, souligne-t-il, ce qui est assez exceptionnel, c’est que cette dernière collection est baptisée Fendi AND Thierry Lasry« . Le jeune créateur et la marque sont mis sur un pied d’égalité, qui élève le lunetier au rang de référence.

Design audacieux et savoir-faire particulier

Grâce au coup de pouce d’Hollywood, le succès de Thierry Lasry a pris de l’ampleur aux Etats-Unis, où il vit désormais. « Déménager à New-York a été pour moi un nouveau challenge. J’aime l’énergie de cette ville, et j’ai eu envie de m’adresser au monde, pas de rester le petit designer français…« . Mais le créateur n’éclipse pas pour autant ses origines, qui sont pour lui une force indéniable. « Le made in France c’est la crème de la crème pour les lunettes, comme les souliers ou la maroquinerie en Italie. J’utilise des techniques complexes pour fabriquer mes modèles et j’ai besoin de ce savoir-faire très particulier qu’on trouve rarement ailleurs. » Quand il parle fabrication, Thierry Lasry compare ses lunettes à des Lego : « La partie de face, puis deux blocs sculptés sur les côtés pour donner une tenue et un confort particulier. Ce mode de construction me permet aussi de jouer avec la dualité des couleurs et des matières. » Géométrique, rétro, coloré.

Au-delà de sa créativité, il semblerait que la force de Thierry Lasry réside dans son flair : il a pressenti l’avenir d’un accessoire autrefois boudé par le grand public. Aujourd’hui, la lunette est complètement intégrée à la silhouette. A elle seule, elle twiste une tenue basique, un total look noir et devient un élément de singularisation et de personnalisation privilégié. « Une paire de lunettes dit tout de suite beaucoup de nous. Si on choisit une monture fine et légère, c’est assez symptomatique d’une envie de s’effacer et inversement, une paire à la monture épaisse rouge carmin témoigne d’une personnalité plus audacieuse. Elle exprime notre humeur. » L’ambition de Thierry Lasry ? Habiller les visages de toutes ces femmes.

Source : Les Inrockuptibles

Nos montures Pierre Eyewear

Nos montures Pierre Eyewear

LUNETTES PIERRE EYEWEAR

Pierre Eyewear est une petite marque française fabriquée dans le Loir-et-Cher. Pour Pierre, le créateur, les lunettes doivent être des objets ergonomiques et confortables qu’on a plaisir à regarder, à posséder, et bien sûr à porter !

Le style de ces paires de lunettes originales est tout à fait atypique avec des lunettes proposant des designs surprenants (en forme de voiture, de scooter, etc.) ou complètement à l’écart des formes habituelles. Les formes sont astucieuses et mises en valeur par des couleurs savamment choisies. On retrouve des jeux d’impressions (damiers, motifs textiles, géométriques, etc.) et des couleurs vives ou traitées en transparence.

Un travail très intéressant est effectué sur l’acétate avec des juxtapositions de couches qui permettent de sculpter littéralement dans l’épaisseur. Une marque très originale et sans équivalent.